augmentation, capital, comptabiliser, Quand, une

Quand comptabiliser une augmentation de capital?

Réponse reçue de notre utilisateur : Les statuts peuvent être déposés à tout moment après l'organisation d'une société. Pour récapituler, les articles de constitution sont les documents juridiques qui créent une société avec des articles spécifiant son nom et son objectif. En général, les statuts peuvent être déposés à tout moment en réponse aux obligations du secrétaire d'État en matière d'organisation des entreprises. Il est généralement recommandé de les déposer dans les vingt-quatre heures suivant la réception de notre certificat du secrétariat d'État, à moins qu'il n'y ait une situation particulière avec la loi dans laquelle un affidavit ou un affidavit aurait été impliqué dans le dépôt de ces articles. Dans de tels cas, il se peut que cela prenne plus de 24 heures une fois que la personne se rend compte qu'une action doit être entreprise parce que plus d'informations sont nécessaires avant que nous ne puissions.

Réponse reçue de notre utilisateur : Quand procéder à une augmentation de capital. Si l'augmentation du nombre d'actionnaires est supérieure à 200 %, vous devez demander l'inscription de votre société à la SEC, ce qui nécessite des soumissions réglementaires au niveau de l'État et au niveau fédéral. Si l'augmentation du nombre d'actionnaires est supérieure à 300 % ou s'il y a plus de 1 400 détenteurs inscrits avant une telle augmentation, il doit y avoir une distribution initiale sans délai. Il en coûte environ 2 500 $ pour commencer et de nombreuses personnes font des erreurs coûteuses en essayant de le faire elles-mêmes. Nous pouvons rechercher les meilleurs taux possibles et faire le travail correctement ! La bonne nouvelle est que nous pouvons établir tous ces relevés mensuellement ; nous ne manquerons plus jamais un mois !

Réponse reçue de notre utilisateur : Il arrive qu'une société émette des actions à un particulier ou rachète certaines de ses propres actions à des investisseurs. La question est de savoir quand cela doit être reporté dans le compte de résultat

Si une société émet de nouvelles actions et les vend à une société non affiliée, déclarez le produit de la vente comme "bénéfices non répartis". Si l'entreprise a vendu une partie de ses actions d'autocontrôle existantes, déclarez-la au bilan en tant que liquidités. Lorsque de nouvelles raisons commerciales justifient l'émission d'un plus grand nombre d'actions (peut-être s'ils veulent obtenir de l'argent pour leurs efforts de R&D), utilisez les deux méthodes - émettre des actions et en vendre de nouvelles au nom des clients. Enfin, si l'entreprise s'associe à une autre société afin de combiner leurs activités ou d'augmenter leur capacité de production, il faut alors payer le prix de l'action

Réponse reçue de notre utilisateur : Un actionnaire peut procéder à une augmentation de capital sans approbation. Le cours de l'action de la société doit être d'au moins 2 dollars pour que cette règle s'applique. Un actionnaire peut également émettre des actions à l'avance et permettre à une autre société (éventuellement une autre filiale) de vendre les actions pour lui, à condition que cette autre société ne soit pas liée. Enfin, si vous souhaitez émettre une option ou un bon de souscription à long terme, il est préférable de consulter un avocat au préalable. Il vous conseillera sur tous les détails et vous aidera à faire en sorte que les choses restent légales dans le cadre de procédures judiciaires ultérieures.

Réponse reçue de notre utilisateur : Dès que l'augmentation de capital est annoncée (et que vous êtes sûr des chiffres), affichez-la. L'une des erreurs les plus courantes à commettre lorsqu'on retarde l'annonce de son augmentation de capital est de se laisser prendre par les conditions du marché. La réalité est que les marchés fluctuent constamment - si cela se produit, sachez simplement qu'il y aura probablement bientôt un moment où les conditions du marché seront encore plus favorables à votre annonce. Il est préférable de faire une annonce le plus tôt possible, car cela permet aux personnes investies de rester calmes.

Réponse reçue de notre utilisateur : "La Securities and Exchange Commission (SEC) donne des indications sur les cas où les opérations d'augmentation de capital peuvent, doivent ou devraient être déposées."

"Le conseil d'administration d'une société peut choisir de déclarer un pourcentage entier des actions de son capital sans émettre de nouvelles actions afin de fournir les fonds nécessaires aux opérations. Le nombre d'actions faisant l'objet de la déclaration est pris dans le capital de base total (actions ordinaires + actions privilégiées) en circulation au moment de la déclaration des dividendes." 

"Si... il ne reste aucune action existante autorisée mais non émise,... une société devra émettre des titres ordinaires ou privilégiés supplémentaires autorisés mais non émis - une offre d'actions nominatives - afin de conférer des droits transférables sur toute portion d'actions ordinaires ou privilégiées nouvellement émise."

"Les actionnaires