Comment, contrat, travail

Comment obtenir un contrat de travail en france?

Réponse reçue de notre utilisateur : Les 3 moyens légaux d'obtenir un contrat de travail en France :. - Temporaire (par l'intermédiaire de votre agence en France, et la loi n'est pas en votre faveur). Le salaire et la durée de ces contrats peuvent varier énormément. Vous pouvez vous mettre à votre compte pour contourner ce problème, mais vous aurez alors besoin d'une "petite carte de séjour" supplémentaire pour les étrangers pour travailler légalement. Mauvaise idée, mieux vaut s'en tenir au contrat à durée indéterminée d'un an renouvelable par l'intermédiaire d'un employeur. -- Économisez de l'argent pour ne pas avoir de liens financiers avec votre pays d'origine. Partez à l'étranger avec rien d'autre qu'une valise si possible ou transférez tous les fonds liés à quelque chose de facilement annulable, comme des investissements ou des régimes de retraite, dans votre pays avant de partir.

Réponse reçue de notre utilisateur : Il peut être difficile d'obtenir un contrat de travail en France en raison de la législation stricte en matière d'immigration et de travail, qui rend difficile l'entrée et le séjour des citoyens non européens. La France n'est pas non plus connue pour être un pays bon marché, les frais de logement, les prix de la nourriture et les autres coûts de la vie ayant tendance à être plus élevés que la norme. Cela dit, il existe certains avantages pour les Portugais dans le cadre du programme de mobilité des jeunes ; toutefois, les conditions d'entrée dépendent des restrictions liées à la nationalité ou à la citoyenneté. Pour la plupart des personnes qui cherchent à venir vivre et travailler ici (à moins qu'elles ne soient originaires du Canada ou d'Europe occidentale), ce dont vous avez besoin, c'est d'une offre d'emploi avant de demander un visa - et pas seulement d'une idée de l'endroit où vous souhaitez vous rendre en premier.

Réponse reçue de notre utilisateur : La France est l'un des pays dont la législation du travail est la plus rigide de l'Union européenne, ce qui signifie qu'il peut être difficile d'obtenir un permis de travail même si vous avez des qualifications françaises valables. Comment contourner cette difficulté ? L'une des possibilités est, bien sûr, de trouver un employeur qui parrainera votre demande de résidence temporaire en fonction de ses besoins en main-d'ouvre qualifiée. Une solution beaucoup plus pratique serait de demander un visa de formation ou un visa de formation professionnelle, surtout si votre profession est visée par le code français de l'apprentissage. N'oubliez pas cependant qu'une fois que vous êtes en France dans le cadre d'un programme de visas de courte durée, vous devrez rentrer chez vous à un moment donné.

Réponse reçue de notre utilisateur : La France a introduit un statut dit "d'étranger résident". Celui-ci n'est pas fondé sur la nationalité mais sur l'emploi. Les principaux obstacles sont l'obtention d'un contrat de travail, la recherche d'un logement, puis la réussite de l'examen de langue française "français niveau B2" qui donne accès à une formation dans une école publique agréée ou à un enseignement privé à vos frais. Votre conjoint peut demander une aide pour trouver son propre emploi à proximité. Les employeurs français pensent encore qu'il est trop facile de licencier quelqu'un après sa deuxième année de service avec préavis ou pour faute, cela va probablement changer bientôt mais avant de prendre une décision, il vaut la peine de vérifier si un employeur a créé des conditions de durée de service avec préavis ou des exigences de comportement dans ses lettres d'intention signées par les RH.

Réponse reçue de notre utilisateur : La France dispose d'un droit du travail qui repose principalement sur le principe de l'égalité des chances dans les contrats de travail pour tous ses habitants, afin d'éviter toute discrimination. Ce droit du travail a évolué à travers différents arrêts en fonction de la réalité. Par exemple, l'article L 4412-1 du code civil précise que les personnes travaillant en France doivent bénéficier d'un contrat à durée indéterminée lorsqu'elles sont embauchées par une entreprise qui y est domiciliée ou dotée d'une infrastructure. Un contrat de travail temporaire peut être transformé en contrat à durée indéterminée s'il dure plus de 120 jours et si le travailleur est rémunéré dès le départ à hauteur d'au moins 1/3 de son salaire (salaire minimum). Il n'y a pas non plus de distinction entre les contrats collectifs et individuels : tous les travailleurs.

Réponse reçue de notre utilisateur : Si vous êtes un citoyen non européen, la procédure d'obtention d'un contrat de travail en France n'est pas rapide. Afin d'accéder à la liste des professions ouvertes à l'embauche depuis un autre pays, vous aurez besoin d'une accréditation de votre organisation professionnelle ou de votre université. Une fois ce certificat approuvé par le ministère français, vous pouvez demander un visa d'une durée de validité d'un an et commencer à travailler dès que votre emploi débute au cours de cette première année. S'il s'agit d'un domaine autre que ceux qui étaient autorisés avant le 1er janvier 2014 (c'est-à-dire l'agriculture et la viticulture), il faudra compter au moins 18 mois entre l'approbation et le début de l'emploi.